Les témoignages

 

Gauthier | Promotion 2012

Le Master Nuclear Energy, option Fuel Cycle Engineering, a été pour moi la suite logique de mon stage de 2e année effectué dans un centre de recherche du Commissariat à l’Énergie Atomique et aux énergies Alternatives (CEA). En pleine période post-Fukushima le MNE m’a néanmoins séduit pour ses liens étroits avec les industriels (EDF, Areva, IRSN, ANDRA, CEA…) et par conséquent les opportunités d’emplois après l’obtention du diplôme. L’organisation du MNE entre tronc commun avec les autres options et cours de spécialités permet d’avoir des connaissances à la fois généralistes et pointues sur l’industrie nucléaire. Les intervenants, académiques ou industriels, sont de qualité et toujours prêts à aider les élèves pour la compréhension des cours ou pour trouver un stage. Tous mes camarades de promotion ont trouvé un stage de fin d’étude aisément ; la plupart auprès de grands groupes français et d’autres à l’étranger (Allemagne, Finlande, USA) comme moi-même dans le groupe bioactinide du Lawrence Berkeley National Laboratory (USA), où mes travaux  ont été associés à 4 publications dans des journaux internationaux.
Depuis novembre 2012, je prépare une thèse au laboratoire d’électrochimie, chimie des interfaces et modélisation pour l’énergie de Chimie ParisTech (LECIME)  sur la spéciation du niobium et du tantale en phase aqueuse et la séparation Nb/Ta par extraction liquide-liquide (Thèse CIFRE Chimie ParisTech/Eramet Research).

Gauthier
Gauthier

Partagez cette page :