Conférence grand public "L’ordinateur quantique" - 3 mai 2017

 

Philippe Goldner (CNRS – IRCP) organisait le 3 mai  dernier  à Chimie ParisTech, une conférence sur un sujet clef  pour le futur, l’ordinateur quantique.  Klaus Mølmer, Professeur de physique à l’Université d’Aarhus au Danemark était notre invité pour cette occasion. 

 

 

 

 

De la mécanique quantique à l’ordinateur quantique

Les physiciens et les chimistes décrivent les briques microscopiques de la Nature selon les lois de la mécanique quantique. La mécanique quantique est une théorie qui a révolutionné la physique dans la période 1900-1930. Ses équations permettent de prédire les résultats expérimentaux avec une précision remarquable, mais elle raconte une histoire très étrange sur un monde microscopique dans lequel les électrons, les atomes et les molécules sont apparemment à des endroits différents en même temps.

 

La conférence

Après une brève introduction à la mécanique quantique, Klaus Mølmer a livré au public une description de la «seconde révolution quantique» qui vise à construire de nouvelles technologies reposant sur les éléments les plus paradoxaux de la mécanique quantique.

 

Cette recherche est particulièrement orientée vers la construction d’un ordinateur quantique qui stocke les données dans des états quantiques de manière à leur permettre d’atteindre des valeurs différentes en même temps, de sorte que l’ordinateur peut effectuer un grand nombre de calculs simultanément.

 

Une entreprise canadienne, D-wave, vend déjà un ordinateur quantique qui peut résoudre des tâches spécifiques, et Google, IBM et d’autres entreprises sont en concurrence acharnée pour développer des ordinateurs quantiques encore plus puissants.

 

 

Intervenant 

Klaus Mølmer a écrit un livre de vulgarisation et a donné de nombreuses conférences grand public sur la mécanique quantique et l’informatique quantique. Professeur de physique à l’Université d’Aarhus au Danemark, il est à l’origine de plusieurs concepts pour l’informatique quantique et d’autres technologies quantiques; il est membre d’un réseau européen, dirigé par des scientifiques français, qui tente de développer de nouvelles technologies quantiques basées sur la physique atomique, les matériaux modernes et les nanotechnologies.

 

 

Informations générales

La conférence s’est déroulée à Chimie ParisTech.

Les slides de Klaus Mølmer sont téléchargeable ici

Lieu

Chimie ParisTech - Amphithéâtre Moissan 

11 rue Pierre et Marie Curie - 75005 Paris

Métro : Luxembourg ou Place Monge

 

Contact  : diana.serrano@chimie-paristech.fr