Chimie Pekin, quand Chimie ParisTech et la Fédération Gay Lussac s’exportent en Chine.

 

Chistian Lerminiaux a rencontré en mars dernier les représentants du Ministère de l’Enseignement Supérieur chinois. Ce déplacement en Chine est une nouvelle étape dans la co-construction de Chimie Pekin, avec la Fédération Gay Lussac et la Beijing university of chemical technology avec Chimie ParisTech comme coordinateur. Cette école d’ingénieur en chimie et génie chimique, devrait ouvrir ses portes en septembre 2017

 

Ce nouveau rapprochement entre la France et la Chine, à travers la construction d’un cursus international de haut niveau, correspond à un véritable besoin croissant d’ingénieurs chimistes généralistes. La Chine figure en effet aujourd’hui parmi les plus grandes puissances productrices de connaissances scientifiques au monde, les investissements humains et financiers dans la recherche y sont en progression constante. La Chine représente donc aujourd’hui une opportunité pour les acteurs internationaux de la recherche et l’innovation.

 

Chimie Pekin offrira ainsi une formation en français qui permettra de délivrer un bachelor en quatre ans, et un diplôme d’ingénieur accrédité par la Commission du Titre d’Ingénieur, équivalent au master, en six ans. Cette formation sera au départ articulée autour de trois filières: génie chimique, sciences des matériaux et bio-engineering.

 

Plus d’une centaine d’élèves internationaux sera ainsi accueillie chaque année et pourra bénéficier de l’excellente réputation de la formation des ingénieurs Français. La convention qui lie les différents acteurs du projet prévoit par ailleurs d’accueillir des étudiants français des cursus d’ingénieurs des écoles participantes, pour des périodes de 6 mois à 1 an, leur offrant ainsi la possibilité de suivre un master sur place et /ou d’effectuer un stage dans une entreprise ou un laboratoire chinois

 

Collaborations dans les enseignements, activités de recherches conjointes, relations avec les industriels chinois et français en Chine, cette initiative conjointe viendra irriguer de nombreux pans de l’activité de Chimie ParisTech, BUCT et la Fédération Gay-Lussac, renforcant encore l’attractivité internationale des différents partenaires.

 

Contact : service-ri@chimie-paristech.fr