L’association d’élèves cpéens Ecosciences se mobilise pour le tri sélectif et la valorisation des déchets !

 

Soucieuse de l’application du tri sélectif à l’école et chez soi, l’association d’étudiants Ecosciences a innové du 18 au 21 avril en proposant sa première semaine de sensibilisation intitulée : « Quel avenir pour nos déchets et nos rejets ? ». Une belle initiative que nous sommes fiers de relayer.

 

L’objectif : sensibiliser chercheurs, doctorants, membres de l’administration, le personnel de l’école et les étudiants aux enjeux du tri et donner les clés pour mieux trier au quotidien.

 

Organisée autour de sujets clefs, comme la réduction des déchets, les voies de valorisation particulières ou le devenir de nos solvants usagés, cette manifestation croisait affichages réalisés par l’équipe et ateliers créés pour l’occasion.

 

Cette exposition a pu ainsi présenter les différents thèmes de façon ludique et a permis d’obtenir les informations nécessaires pour comprendre le fonctionnement de ces filières, en mettant l’accent sur les actions réalisables chez soi.

 

Vouées à se renouveler, cette semaine de sensibilisation et son élaboration sont parties d’un constat : si les erreurs de tri ne relèvent jamais de mauvaises intentions, elles sont facilement évitables pour peu que l’on y soit sensible et attentif, ce à quoi peuvent aider la sensibilisation et l’accès facile aux informations pour y parvenir.

 

Ainsi, la promotion de l’application « Le Guide du tri », réalisée par Eco-emballages, a notamment été réalisée, pour donner un outil utilisable au quotidien pour nous aider à mieux trier. L’association a collecté toutes les informations sur les systèmes de tri sélectif des 10 plus grosses communes d’Île-de-France et a montré les bons gestes à adopter pour valoriser nos déchets spécifiques, en affichant ces renseignements en galerie durant l’ensemble de la semaine. Enfin, des exemples d’actions à réaliser chez soi ont été données pour contribuer à réduire ses déchets chaque jour, comme utiliser des savons solides pour éviter de produire les emballages plastiques nécessaires aux cosmétiques liquides, ou encore préférer l’oriculi aux coton-tige.

 

N’hésitez pas à participer aux futures actions d’Ecosciences et à contacter nos élèves à l’adresse suivante pour toute suggestion ou demande de renseignements complémentaires : ecosciences@etu.chimie-paristech.

 

Consultez aussi leur page facebook pour retrouver tous les supports réalisés dans la semaine de sensibilisation : https://www.facebook.com/TeamEcosciences/.