Les témoignages

 

Thomas | Promotion 2015

J’ai suivi le parcours classique passant par les classes préparatoires, au Lycée Saint Louis (Paris), avant de rentrer à Chimie ParisTech en première année. On est dès le début plongé dans une ambiance conviviale qui favorise l’échange et les nouvelles rencontres. La vie associative y est pour beaucoup. J’ai personnellement été attiré par l’engagement social, thème d’importance à l’école, car cela me permettait de donner de mon temps pour les autres après deux années de prépa. J’ai ainsi participé à la création d’une nouvelle association à l’école avec l’aide de 3 autres camarades de promotion : Solidarité 3 Générations (S3G). S3G permet aux élèves de l’école de participer à des activités dans les maisons de retraite et les hôpitaux afin d’établir des liens intergénérationnels avec les personnes âgées et les enfants. Nous comptons parmi nos activités des concerts de musiques, des ateliers de chimie, des goûters ou encore des spectacles de danse. Je me suis également impliqué pour l’association PHARES (tutorat pour les collégiens et lycéens en situation de handicap) et Les Cordées de la Réussite (tutorat pour les lycéens de catégorie sociale scolairement défavorisée). Enfin, la Junior-Entreprise m’a permis d’avoir un regard sur le monde professionnel. Audit, management de projet et relationnel client étaient au programme.

La première année fut donc chargée, tant d’un point de vue scolaire qu’humain, et passa rapidement. La deuxième année du cycle Ingénieur passa tout aussi vite et m’a permis d’approfondir mes connaissances dans des disciplines de choix grâce aux options. J’ai terminé cette deuxième année par un stage de recherche à Melbourne au Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation, sur la synthèse et la caractérisation de molécules amphiphiles à visée biomédicale.

Pour la dernière année du cycle Ingénieur, je suis actuellement en mobilité diplômante à l’université de Cambridge où j’étudie le Master of Philosophy in Advanced Chemical Engineering au sein du département de Chemical Engineering and Biotechnology. Cette mobilité résulte d’un nouveau partenariat en Paris Sciences et Lettres (PSL), dont Chimie ParisTech est membre fondateur, et l’université de Cambridge. Par ailleurs, mon master est sponsorisé par PSL au moyen d’une bourse d’études. Ce master d’un an remplace entièrement la troisième année à l’école et se termine par un projet de recherche dans un des laboratoires de l’université anglaise.

Thomas
Thomas

Partagez cette page :