Cadre de vie

 
©Julie Meilox-Chimie ParisTech
©Julie Meilox-Chimie ParisTech

Témoignage : Nicolas - Promotion 2009

J’ai intégré l’ENSCP en 2006 par la voie des classes préparatoires (PCSI/PC*). Le choix ne fût pas trop difficile car je souhaitais faire de la chimie, et Chimie Paris est une excellente école de chimie, la meilleure d’Europe selon mon professeur de chimie de l’époque. 

Même s’il est d’origine marseillaise, je pense qu’il n’était pas loin de la vérité ! En effet, Chimie Paris est de plus en plus reconnue à l’international, notamment depuis son intégration au réseau ParisTech qui regroupe des grandes écoles telles que l’École Polytechnique et l’École Nationale Supérieure des Mines de Paris. Naturellement, sa localisation, en plein coeur du quartier latin, est un atout non négligeable au moment du choix de l’école. 
Chimie Paris est véritablement une école généraliste dans le domaine de la chimie ; vous y étudierez de la chimie organique, de la chimie des matériaux, du génie chimique et de la chimie nucléaire. 
Outre l’enseignement de grande qualité qui y est dispensé, les élèves sont invités à participer activement à la vie associative, dans différents clubs et associations. Pour ma part, je me suis investi dans le club de théâtre de Chimie Paris et dans l’association, le Cercle de Chimie Paris. Le théâtre est un excellent divertissement qui, de plus, permet de prendre confiance en soi pour s’exprimer en public. Le club de théâtre est très actif et propose chaque année trois ou quatre pièces que les élèves (acteurs et metteurs en scène) présentent le long de l’année. Le Cercle de Chimie Paris est quant à lui une association dont le but est de promouvoir la chimie auprès des collégiens et lycéens, au travers de diverses manifestations comme des journées portes ouvertes, dans les sièges sociaux de quelques grandes entreprises françaises de chimie, pour les enfants du personnel de ces mêmes entreprises. Cette association s’occupe également de la préparation annuelle de la Fête de la Science qui se déroule traditionnellement fin novembre, en France et en Europe. 
Finalement, Chimie ParisTech, puisque c’est désormais son nom, est une école qui a une très bonne visibilité internationale. Près d’un tiers de la promo 2009 effectue sa troisième année à l’étranger (Suède, Espagne, Brésil, Etats-unis, Canada), et 100% des étudiants font leur stage de deuxième et/ou troisième année à l’étranger. Pour ma part, j’ai eu l’opportunité d’effectuer mon stage de deuxième année aux Etats-unis dans un laboratoire de Rhodia. Ce fût une expérience très enrichissante, aussi bien du point de vue de l’apprentissage scientifique que de la découverte d’une autre culture. Quant au stage de troisième année, je l’ai réalisé chez Total au Centre de Recherche de Solaize dans le département Bitumes. A la suite de ce projet de fin d’étude de six mois, j’ai intégré l’IFP School (ex-ENSPM) dans le programme Energie et Produits qui me permet de me spécialiser dans les produits pétroliers et leurs applications sur les moteurs. Sur ce, je vous souhaite la bienvenue à Chimie ParisTech !