Michel Mortier nommé délégué général à la valorisation du CNRS

 

Michel Mortier, directeur de l’Institut de recherche de Chimie Paris (CNRS / Chimie ParisTech), est nommé au poste de délégué général à la valorisation du CNRS.

Michel Mortier assurera le pilotage et la coordination de l’ensemble des activités du CNRS en matière de valorisation et de transfert et maintient ses fonctions de directeur de l’IRCP.

Docteur de l’Université Pierre et Marie Curie en science des matériaux, physico-chimiste des solides, spécialiste des matériaux inorganiques pour l’optique et la photonique, Michel Mortier, 51 ans, est directeur de recherche au CNRS depuis le 1er octobre 2008.

Michel Mortier, a été directeur du département Henri Moissan, une fédération de plusieurs laboratoires de recherche situés au sein de Chimie ParisTech, entre 2010 et 2013. Il a été chargé de mission auprès du président du CNRS sur les questions d’innovation et de valorisation de la recherche en lien avec le programme d’investissements d’avenir (SATT, CVT, France Brevets) entre 2010 et 2011.

Enfin, il était, depuis janvier 2012, conseiller du président du CNRS sur les politiques de sites et plus spécifiquement en charge des relations avec l’IDEX de Bordeaux en tant qu’adjoint au directeur scientifique référent.